Nous mettons en place les meilleures pratiques paysannes, les plus vertueuses, et cohérentes, du mieux que nous pouvons. Nous observons la nature, pour faire avec notre environnement et le vivant.

Valorisation des sols

Nous cultivons le sol avant les plantes.

Toutes nos pratiques agronomique sont mises en œuvre pour préserver sa structure naturelle et sa biodiversité. La richesse du sol ainsi agradée agit en symbiose avec la plante.

Ainsi nos cultures bénéficient d’un sol riche, pour une plante en bonne santé qui donnera un aliment de grande qualité nutritionnelle et gustative.

Ces pratiques permettent un meilleur stockage du carbone, une bonne décomposition des matières organiques en humus et rendent les sols plus perméables pour sauvegarder nos ressources en eau, contribuant à une eau de qualité dans nos rivières.

Association des cultures et engrais verts

Dans nos champs nous pratiquons les cultures associées (la féverole fournit l’azote nécessaire à la croissance du blé).

Le sol est ainsi réapprovisionné en manière naturelle par les engrais verts.

La biodiversité s’installe, la structure du sol se régénère.

Notre troupeau de bovins

Nous changeons régulièrement les parcelles dans lesquelles nos vaches pâturent.

De cette manière les prairies ne sont pas surexploitées.

Elles sont laissées au repos et se régénèrent, avec une amélioration la biodiversité, une meilleure pénétration de l’eau dans les sols, et une plus grande capacité de stockage de carbone.

Une gestion circulaire des ressources

Une logistique qui demande adaptation et rigueur

Intervenir sur une parcelle au bon moment en fonction des saisons, des aléas climatiques et de la nature du sol avec le bon outil permet d’économiser de l’énergie et une intervention minimaliste sur le vivant.

Les parcours que nous faisons avec nos engins agricoles sont optimisés, pour atteindre jusqu’à 15% d’économie par rapport aux pratiques dites conventionnelles.

Indépendance et adaptabilité des cultures

Nos variétés sont exclusivement de notre sélection, avec une dépendance minimale des semenciers.

Les graines que nous utilisons comme semence proviennent de nos récoltes. Ainsi, au fil du temps par le biais de la sélection naturelle et de l’expérience de vie qu’elles transmettent dans leurs gènes, les plantes s’adaptent aux spécificités de nos sols, à notre climat, deviennent plus résistantes, et expriment pleinement nos terroirs.

Nos cultures sont semées en fonction du terroir, en lien avec les nutriments qui se trouvent dans le sol, et des besoins de la plante. Cela nous permet également d’optimiser les ressources, notamment les besoins en eau.

Une démarche sociale et environnementale de bout en bout

Alliance Bio, c’est avant tout une équipe, qui va du travail du champ jusqu’au conditionnement des produits. Paysans indépendants, nous établissons des partenariats durables privilégiant des relations de confiance en toute transparence pour une rétribution juste.

Le respect de la terre comme pour nos partenaires ; l’authenticité dans nos relations humaines

Préserver la biodiversité de nos campagnes,

permettre la régénération de nos sols en augmentant la capacité de rétention de l’eau et en stockant du carbone, entretenir la qualité de de nos cours d’eau, limiter le gaspillage par des pratiques circulaires, des relations authentiques… bienvenue dans notre quotidien.

Rejoignez nous sur :

Pin It on Pinterest

Share This